Honoraires

Dans de nombreux cas, le premier rendez-vous au cabinet sera gratuit et permettra d’aborder le dossier, le déroulement de la procédure et les conditions d’intervention du cabinet.

 

Les conditions de rémunération de l’avocat seront formalisées dans une convention d’honoraires préalablement négociée.

 

Les critères de fixation de l’honoraire du cabinet tiendront notamment compte de la difficulté de l’affaire, du temps consacré au dossier, de la spécialisation et de la notoriété de l’avocat, des frais exposés.

 

Cette convention d’honoraires prévoit généralement :

 

  • un honoraire initial forfaitaire modéré, permettant au client d’initier la procédure, et d’être couvert le cas échéant pour tout ou partie par sa protection juridique,
  • un honoraire complémentaire de résultat. Il s’agit d’un pourcentage appliqué aux indemnisations obtenues. En fonction des postes de préjudice considérés, ce pourcentage pourra être variable ou dégressif.

 

Avant d’initier une procédure qu’elle soit amiable ou judiciaire, le client devra vérifier s’il peut le cas échéant bénéficier d’une éventuelle protection juridique, permettant de prendre en charge une partie des honoraires et des frais de procédure.

 

Les honoraires du médecin-conseil seront également évoqués lors du premier rendez-vous. Ces honoraires sont généralement avancés par le client et remboursés en fin de procédure.